2008 / AURA-PARIS / PARIS 14  (Télécharger l'attestation attestation)

sante_hospitaliersante_hospitalier

MAITRISE D'OEUVRE AVEC OPC
TRANSFORMATION D'UN BATIMENT HOSPITALIER EN CENTRE DE DIALYSE
SURFACE GLOBALE : 2 515 M2 / COUT DES TRAVAUX : 1 700 000 EurosHT

Plus d'infos... Plus d'info...

Interlocutrice : Thinga N'GUYEN

Architecte de l’opération : Cabinet TRICOIRE Architectes

Mission du Cabinet TRICOIRE Architectes : Maîtrise d'œuvre avec OPC

Objectifs généraux : Transformation d'un ancien bâtiment hospitalier en centre de dialyse provisoire

Nature du projet : Santé, Hospitalier

Type d’intervention : Réhabilitation provisoire d'existants

Eléments du programme : Centre d'hémodialyse, dialyse médicalisée, centre de formation, bureaux, accueil, locaux techniques et logistiques


Historique et contexte : En 2008 le Cabinet TRICOIRE Architectes livre pour l’AURA-PARIS un centre de dialyse provisoire 2 515 m² installé dans une aile ancienne de l’Hôpital Notre Dame de Bon Secours à Paris 14e. La mission du Cabinet TRICOIRE était une Maîtrise d'Œuvre complète avec OPC. Le chantier à duré 5 mois en milieu semi-occupé. Les éléments du programme comprenaient un centre d'hémodialyse, un centre lourd, un service d’hospitalisation, une UDM, un CEHD, un centre de formation, bureaux, accueil, locaux techniques et logistiques. C’est à la suite de cette mission que l’AURA décidera en 2010 de confier au Cabinet TRICOIRE, la faisabilité opérationnelle et la conception du nouveau bâtiment de l’AURA sur le site de Saint-Joseph.

L'avis de M. MARC HERMELIN - Directeur technique de l’AURA :
Réhabilitation et mise aux normes d'un bâtiment sur 5 niveaux

  • Parfaite mise aux normes sécuritaires et fonctionnelles,
  • Contournement des difficultés techniques réussies dans le cadre d'un établissement de soin (monte brancards, tous les lots techniques).

Respect très maîtrisé des contraintes budgétaires du maître d'ouvrage malgré les suppléments occasionnés par les obligations de sécurité.
Les délais ont été entièrement respectés environ 6 mois pour réhabiliter 2 500m².
Le budget final est en deçà de l'objectif.
Bravo !

L'avis de Mme THINGA N'GUYEN - Directrice de l'AURA :
Monsieur TRICOIRE a réalisé un travail remarquable.
Sur le plan technique, il a su réhabiliter judicieusement des locaux très vétustes.
Il a su également manager avec efficacité des équipes techniques diverses, dans le cadre d'un calendrier très serré.
Globalement, les délais ont été respectés grâce à la détermination de M. TRICOIRE.
Les coûts sont restés dans l'enveloppe initialement prévus.


2010 / GENERALE DE SANTE / TREMBLAY EN FRANCE (93)  (Télécharger l'attestation attestation)

sante_hospitaliersante_hospitaliersante_hospitaliersante_hospitaliersante_hospitaliersante_hospitaliersante_hospitaliersante_hospitaliersante_hospitalier

MAITRISE D'OEUVRE AVEC OPC
RESTRUCTURATION D’UN CENTRE DE DIALYSE EN MILIEU OCCUPE
SURFACE GLOBALE : 500 M2 / COUT DES TRAVAUX : 950 000 EurosHT

Plus d'infos... Plus d'info...

Interlocuteur : Gorka NOIR

Architecte de l’opération : Cabinet TRICOIRE Architectes

Mission du Cabinet TRICOIRE Architectes : Maîtrise d'Œuvre Avec OPC

Objectifs généraux : Hôpital Privé du Vert Galant : Restructuration du Centre de Dialyse en milieu occupé (en fonctionnement)

Nature du projet : Santé, Hospitalier

Type d’intervention : Réhabilitation d'existants en milieu occupé

Eléments du programme : Restructuration du centre de dialyse avec augmentation de la capacité des salles d'hémodialyse, une salle d'UDM, des bureaux, un accueil, des locaux services et de logistique.


Historique et contexte : Entre 2009 et 2010, le Cabinet TRICOIRE Architectes est chargé d’un mission de maîtrise d'œuvre avec OPC par la GENERALE DE SANTE pour la restructuration en milieu occupé (le centre restant en fonctionnement) du Centre de Dialyse de l’Hôpital Privé du Vert Galant à Tremblay en France (93). Les travaux comprennent un désamiantage et la durée du chantier de 6 mois pour trois phases de travaux. Sur une surface globale très congrue de 500 m², le défi de cette réhabilitation d'existants en milieu occupé était de conserver la totalité des postes de dialyse en fonctionnement pendant toute la durée du chantier. Si l’on tient compte de toutes les contraintes d’hygiène et de sécurité incendie et qu’on ajoute un désamiantage en phase travaux, le phasage et la coordination des travaux, a demandé une anticipation très stricte des différentes tâches ainsi qu’un suivi très serré du travail de toutes les équipes de chaque corps d’état.


L'avis de M. GORKA NOIR - Directeur de l'HPVG :
Avant l'entrée en piste du cabinet TRICOIRE, ce projet n'était pas parti sur de bonnes bases. Si le dialogue avec cet architecte a pu être parfois un peu rugueux au départ, la prise en compte de nos demandes et des souhaits des personnels, le sérieux de la conception puis le suivi très serré de la réalisation a permis d'établir une confiance réciproque qui ne s'est plus démentie jusqu' à la livraison.
La franchise du discours a été finalement payante et les résultats sont là.
Le traitement esthétique est discret mais fait l'unanimité.
Le chantier a été livré avec 2 semaines d'avance et une moins value de 35 000 HT (-3.8%) par rapport aux marchés signés.
Ces deux indicateurs, auxquels un maître d'ouvrage ne peut rester insensible, démontrent l'implication forte du cabinet TRICOIRE dans un chantier dont les contraintes d'hygiène et de sécurité en milieu hospitalier occupé (notre service ne s'est jamais arrêté) étaient pourtant, drastiques.


2011 / AURA-PARIS / PARIS 14

sante_hospitaliersante_hospitaliersante_hospitaliersante_hospitalier

AVANT PROJET DETAILLE
CONSTRUCTION D'UN CENTRE DE DIALYSE A L'HOPITAL SAINT JOSEPH
SURFACE GLOBALE : 3 800 M2 / COUT DES TRAVAUX : 7 400 000 EurosHT

Plus d'infos... Plus d'info...

Interlocuteur : Thinga N'GUYEN, directrice

Mission du Cabinet TRICOIRE Architectes : programmation et avant projet détaillé du nouveau centre de dialyse de l’AURA Paris

Objectifs généraux : Construction d'un centre de Dialyse à l'hôpital Saint Joseph

Nature du projet : Santé, Hospitalier

Type d’intervention : Construction neuve

Eléments du programme : Hémodialyse 60 postes, HDQ, DP, Hospitalisation 25 lits, consultations, bureaux médicaux, vestiaires, pharmacie centrale, stationnement, restauration


Historique et contexte : En 2010, suite à l’installation provisoire d’un service de dialyse sur le site de Notre-Dame de Bon Secours livré en 2007, l’AURA contacte de nouveau le Cabinet TRICOIRE Architectes pour la construction d'un centre de Dialyse définitif de l’AURA sur le site de l'hôpital Saint Joseph à Paris 14e. La construction neuve doit abriter 60 postes d’hémodialyse dont 4 postes en HDQ, 2 salles de DP, un service d’hospitalisation de 25 lits, un pôle de consultations, 12 bureaux médicaux, un secrétariat, des vestiaires, une pharmacie centrale, un stationnement pour 18 ambulances, de la restauration et divers locaux d’infrastructure. Le défi de cet avant-projet était de démontrer qu’un programme aussi conséquent pouvait tenir dans un bâtiment aussi compact. Malgré plusieurs changements de programme, la solution est trouvée puis adaptée, chaque m² du bâtiment étant utilisé. Le ratio de circulations est de 16% de la SU Globale ce qui est une forme de record en hospitalier…


Références : Autres thèmes

Nota: Les références pour lesquelles un autre architecte était déjà désigné pour l’opération sont signalées par un point rouge. Les noms des architectes en charge de ces opérations sont cités dans la liste générale de références. Les missions de sous-traitance pour le compte d’autres architectes, quoique significatives ne sont pas citées dans cette liste.